heSBé
 

Comment transposer au domaine artistique un objet industriel mis au rebus ?



COMPOSITIONS ABSTRAITES
Techniques mixtes sur toiles de lin heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé PLAQUES TYPO
Assemblage en relief sur plaques de bois heSBé CONSTRUCTIONS 3D heSBé heSBé heSBé heSBé
DESSINS
Embossage à la mine graphite heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé



MONOTYPES
Estampage à l’encre typographique
plusieurs variantes (aquarelle, acrylique, brou de noix...) heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé heSBé

 

L'objet :
Tore (circuit magnétique de transformateur) en forme de «E».

Le propos :
- Comment faire d'objets sans valeur des oeuvres dites artistiques ?
- Utiliser l'objet comme outil au travers du plus grand nombre de techniques plastiques et de formes artistiques.
- Explorer la notion de série inhérente à l'objet et ses déclinaisons possibles, en leur associant une valeur esthétique.

Les questions soulevées :
Originalité de la création artistique (composition innovante, redite ou simple remploi ?), noblesse des matériaux (est-ce vraiment important ?), décalage entre l'art et le quotidien, distance entre loisirs créatifs et production artistique, valeur intrinsèque ou subjective de l'oeuvre d'art...

Conclusion :
"C'est le regard qui fait l'oeuvre". SB
Considérer l’objet usuel mis au rebus avec curiosité et intérêt l'ennoblit, éveille notre perception sensible, enrichit notre regard et notre quotidien de manière significative.

© Sylvie Bruneau 2015

 

 

[TOP] 
http://www.sylviebruneau.com